Les ficelles

Un peu d'histoire :

Le nom "Sisal" doit son nom à la ville portuaire de Sisal, située au Mexique, d'où étaient expédiées les fibres dans le monde entier. Cette fibre végétale sisal (Agave sisalana) est une plante qui donne des « fibres dures » utilisées pour la corderie, la ficellerie, les sacs de ramassage, l'ameublement.

Le sisal fit la richesse de la région centrale du Yucatán entre la fin du XVIIIème siècle et les années 1920, notamment avec le marché des liens pour moissonneuses-lieuses.

Jusqu'aux années 1970 cette fibre était connue des agriculteurs européens sous forme de ficelle servant à lier les bottes de lin et de foin. Depuis l'apparition des presses haute densité, elle a été remplacée par la ficelle en matière synthétique "polypropylène" (plastique).

La ficelle sisal est entièrement biodégradable. La fibre reste la plus longue et la plus résistante des fibres végétales. Elle subit ensuite des traitements anti-moisissures et anti-rongeurs.

La ficelle sisal reste un accessoire indispensable à l'activité agricole.